Quelle couleur peindre ses portes intérieures ?

Quelle couleur peindre ses portes intérieures ?

Autrefois, on négligeait la peinture des portes intérieures. Mais cette époque est bien révolue avec ce qu’on peut faire et imaginer pour nos portes. Quelle que soit la couleur de nos murs, le choix de la couleur des portes intérieures est assez délicat. Mais il faut savoir imaginer grand en prenant compte des différents conseils suivants.

Peindre ses portes intérieures pour une décoration accueillante

Un coup de pinceau peut changer son espace de vie, son apparence, ses fonctions, mais aussi, sa personnalité. Peindre ses portes intérieures n’est pourtant pas évident lorsqu’on manque d’idée ou quand on a l’habitude de ne rien changer du tout. En effet, on laisse souvent une porte sans charme et sans couleur et on fait beaucoup plus attention aux murs.

Colorer les portes intérieures permet pourtant de :

  • Donner un peu de rythme à son espace intérieur.
  • Donner du caractère à son intérieur.
  • Harmoniser l’ensemble.
  • Compléter sa décoration.
  • Apporter une touche d’originalité.
  • Créer une décoration accueillante.

Or, pour y parvenir, on doit certainement choisir la bonne couleur, celle qui ira avec n’importe quelle couleur des murs et qui ira aussi avec l’ensemble du décor.

Peindre ses portes intérieures selon la couleur des murs

Source image : pixabay

C’est quand même logique ! La couleur de la peinture doit faire écho avec celle des murs. Cet élément composant d’une maison ne doit faire plus qu’un avec le mur. Dans ce cas, il faut réfléchir à toutes les combinaisons. Avec les murs en blanc, on peut tout se permettre :

  • Des portes vertes.
  • Des portes bleu marine.
  • Des portes jaunes.
  • Des portes roses.
  • Des portes beiges.
  • Des portes rouge vif.
  • Des portes noires.
  • Etc.

Tout dépend donc de la couleur des murs. Mais le plus important est de renoncer au total look, c’est-à-dire que l’on choisit la même teinte que celle du mur.

Si le mur est jaune citron, on choisit une couleur un peu contrastante comme le blanc par exemple ou un ton pastel. Il faut également tenir compte de :

  • La couleur dominante dans une pièce.
  • L’emplacement de la porte par rapport à la fenêtre.
  • La luminosité.
  • L’ambiance recherchée.

Peindre ses portes intérieures : des tons plus neutres

Les teintes neutres jouent un rôle majeur dans l’harmonisation de son intérieur. Elles peuvent effacer l’existence des délimitations et rendre une porte moins visible. On opte pour des couleurs sobres comme :

  • Le gris clair.
  • Le beige.
  • Le blanc.

En général, on va fondre la porte dans le décor en choisissant la même couleur que celle des murs, mais avec un léger contraste. D’ailleurs, cela va créer un bel effet déco et permettre d’agrandir un peu la pièce.

Peindre ses portes intérieures : une couleur marquée

Pour réveiller son intérieur, on peut aussi miser sur une couleur marquée. On peut alors peindre les portes intérieures de la même teinte, mais on peut aussi peindre avec une teinte différente par porte. Cela ne fera que rythmer son intérieur. De ce fait, une couleur pour chaque porte afin de donner un peu plus de valeur à la fonctionnalité d’une pièce. De ce fait, chaque couleur doit évoquer la fonction de la pièce :

  • Du bleu pour la chambre à coucher.
  • Du vert pour le salon.
  • Du jaune pour l’entrée.
  • Du saumon pour la salle de bain.
  • Etc.

Il revient à chacun de choisir la couleur qui convient, mais il est possible aussi de choisir une teinte qui agrandit un couloir ou un petit espace.

Peindre ses portes intérieures : une couleur contraste

Pour peindre ses portes intérieures, on peut aussi jouer sur un contraste. On peut alors appliquer les couleurs foncées :

  • Le bleu marine.
  • Le taupe.
  • Le gris anthracite.

L’objectif est donc de marquer l’encadrement et la porte afin qu’ils puissent se distinguer du mur. On peut également peindre uniquement l’encadrement.

Source image à la une : pixabay

fdgfgfdg dgsd